Docteur Valérie Thirion
Médecine esthétique - Lasers médicaux

Détatouage

JPEG - 1.9 Mo

La demande de détatouage est devenue fréquente ces dernières années.

Le détatouage au laser ne pourra cependant pas être débuté avant que les pigments soient stabilisés dans le derme soit environ deux mois après la réalisation du tatouage.

Le patient doit être certain que sa décision est irréversible et doit être motivé car le traitement est long et aux résultats difficiles à prévoir avec précision pour les tatouages professionnels qui sont les plus complexes à traiter.

Le matériel et son mode d’action

JPEG - 1 Mo
Laser Nd : YAG Q Switché

Le laser Nd : YAG Q-Switched permet d’obtenir un excellent résultat lorsque l’indication est bien posée. Un examen soigneux du tatouage s’impose donc avant tout traitement.
Ce laser produit une impulsion trés courte de l’ordre de quelques nanosecondes et de forte puissance.

L’impact transfère à la particule pigmentaire une quantité d’énergie importante provoquant une onde de choc qui fragmente le pigment (effet thermomécanique) sans altérer les tissus autour.
Les macrophages du tissu viennent ensuite éliminer les débris pigmentaires. Cette phase peut prendre plusieurs semaines.

Le traitement

JPEG - 1.2 Mo

Le traitement s’effectue lorsque votre peau est débronzée. Bien qu’il soit rapide, il n’est pas indolore et vous ressentirez une sensation de piqûres et de chaleur intense.
Je recommande de fait le plus souvent l’application sur la peau d’une crème anesthésiante, sous occlusion, une heure avant le traitement.

Ci-dessous illustration filmée d’un traitement type avec :
- le laser REVLITE
- sous anesthésie locale transcutanée
- avec les paramètres : 1064nm/2,2J/6mm/10Hz

- La technique en images

JPEG - 7.3 ko

Une fois le soin terminé, on applique sur la peau traitée une crème hydratante et cicatrisante.

Il faudra continuer d’appliquer quotidiennement la crème cicatrisante recouverte d’un pansement secondaire durant quelques jours jusqu’à cicatrisation complète.

Le nombre de séances sera variable suivant la profondeur de l’encre et la couleur des pigments.

JPEG - 6.6 ko
Après quatre séances

Il peut aller de trois séances pour un tatouage rituel ou amateur (les plus faciles à traiter) à environ dix séances pour un tatouage professionnel riche en pigments.

L’éviction solaire doit être stricte après le geste.

L’intervalle recommandé entre deux séances de détatouage au laser est deux mois. iL permet une bonne élimination des pigments détruits avant de traiter de nouveau.

Les effets secondaires

Des effets secondaires sont possibles tels qu’une hyperpigmentation, une hypopigmentation (souvent sur les peaux foncées) ou de petites cicatrices laissant des marques blanches.

Le tatouage peut ne pas s’effacer dans sa totalité. Certaines couleurs peuvent persister.

Les tatouages cosmétiques (tour de bouche, sourcils…) sont délicats à traiter car il n’est pas rare que le brun tourne au noir. C’est la raison pour laquelle j’ai pris le parti de ne pas les traiter.

Le coût du traitement

PNG - 702.2 ko

Le coût du traitement est fonction de la taille du tatouage à traiter et des couleurs utilisées.

Il varie de 90 à 250 euro par séance.



Dernière date de mise à jour de la page le 06/01/2011

aslms
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
( Vérifiez ici ).
 

Docteur Valérie Thirion

1, rue de Chazelles 75017 Paris
Tél. : 01 42 66 23 75 – E-mail : contact@dr-valerie-thirion.fr

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib