Docteur Valérie Thirion
Médecine esthétique - Lasers médicaux

Radiofréquence MULTI-BIPOLAIRE

Le mode d’action et les indications

La RF permet de chauffer le derme grâce aux ondes électromagnétiques circulant entre les électrodes se trouvant sur la pièce à main de l’appareil appliquée au contact de la peau.

JPEG - 4.9 ko

Le nombre de pôles et la distance entre ces pôles sont importants afin d’obtenir une répartition homogène de la chaleur dans le derme tout en préservant le patient du risque de brûlure.

la technologie ENDYMED 3DEEP permet cela grâce à plusieurs paires d’électrodes sur les pièces à main de l’appareil et donne par ailleurs des indications en temps réel sur la bio-impédance (mesure de la résistance des tissus biologiques à l’envoi d’un courant de faible intensité) de la peau par l’intermédiaire des capteurs logés dans la pièce à main.

l’effet thermique provoqué (environ 40° à la surface de la peau) engendre dans un premier temps une modification des fibres de collagéne qui se rétractent. Il se développe ensuite une néo-collagénèse par synthése accrue de nouvelles fibres d’élastine et de collagéne par les fibroblastes.
La qualité et donc l’aspect de la peau s’en trouvent améliorés.

EVOLUTION DE LA TECHNIQUE

PNG - 62 ko
Schéma 1
PNG - 53.9 ko
Schéma 2
PNG - 70.8 ko
Schéma 3





Evolution de la technique dans le temps



Schéma 1 - La radiofréquence monopolaire à ses débuts. Une électrode au contact de la peau délivre une énergie élevée concentrée sur le pôle d’entrée. La pénétration de l’onde électromagnétique est mal contrôlée et le soin douloureux.

Schéma 2 - La radiofréquence bipolaire fait apparaître la notion d’énergie volumique mais limitée dans sa pénétration du derme du fait d’un unique couple d’électrodes.

Schéma 3 - EndyMed 3DEEP est un système récent multi-bipolaire qui délivre une énergie « verticalisée » grâce à l’écart croissant entre plusieurs couples d’électrodes situés sur la pièce à main, permettant ainsi de chauffer le derme de façon plus homogène sur toute son épaisseur.

la radiofréquence multi-bipolaire permet de traiter le relâchement cutané débutant en provoquant un effet "skin tightening". Les zones traitées sont le visage, le cou et le décoletté. Des zones telles que le ventre et le dessous des bras peuvent être prises en charge si le relâchement est modéré. La radiofréquence peut être pratiquée quelque soit la couleur de votre peau.

Les contre-indications

Les contre-indications au traitement sont rares. Parmi celles-ci on notera le port d’un pace-maker ou d’implants électroniques, la présence de lésions cutanées infectées ou non sur la zone traitée, la grossesse, la présence de cicatrices chéloîdes, la prise d’isotrétinoïne.

Le traitement

Le traitement n’excéde pas 30 minutes. Une fine couche de gel facilitant la transmission de l’onde électromagnétique est appliquée sur la peau avant de débuter le soin. La pièce à main délivrant les ondes électromagnétiques est passée et repassée sur chaque zone jusqu’à obtention d’une température cutanée de 40 - 42°. Il faut ensuite maintenir cette température quelques instants sans brûler la peau.

- La technique en images


Une sensation de chaleur intense est ressentie mais il ne doit pas y avoir de douleur. La température externe de la peau est contrôlée avec un détecteur à infra-rouge à plusieurs reprises au cours du soin pour éviter toute brûlure cutanée. Un érythème peut persister quelques dizaines de minutes suite au traitement.

La plupart des patientes expriment une sensation de "peau repulpée" dés la fin de la séance probablement liée à un léger oedème provoqué et la rétraction immédiate des fibres de collagène.

Quatre à six séances espacées d’une semaine pour les premières sont utiles à l’obtention d’un résultat satisfaisant. Il faut attendre plusieurs mois, en génèral trois ou quatre, pour tirer le meilleur bénéfice de cette technique et apprécier pleinement son effet tenseur.

- Cette technique non invasive et sans effet secondaire constitue une excellente méthode de lutte contre le relâchement cutané débutant et génère un effet tenseur visible trés apprécié des patient(e)s.

Les effets secondaires

Aucun effet secondaire n’est noté, une brûlure superficielle reste cependant en théorie toujours possible en cas de chauffe excessive de la peau.

Le coût du traitement

Les tarifs sont fonction du nombre de zones traitées. Ils varient de 150 à 300 euro par séance. Le visage : 180 euro, Le cou ou le décolleté : 150 euro, le visage et le cou : 250 euro, le visage le cou et le décolleté : 300 euro.



Dernière date de mise à jour de la page le 18/12/2010

aslms
Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
( Vérifiez ici ).
 

Docteur Valérie Thirion

1, rue de Chazelles 75017 Paris
Tél. : 01 42 66 23 75 – E-mail : contact@dr-valerie-thirion.fr

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib